Coaching ou mentorat?

Coaching ou mentorat?

On me pose souvent la question : « Quelle est la différence entre un mentor et un coach? ». Les deux travaillent étroitement avec une personne qui nécessite un certain soutien, mais cela à des degrés différents.

D’abord, un mentor est généralement une personne inspirante et expérimentée dans son domaine qui, par grande générosité, accepte de « mentorer » une relève. La relation est volontaire et l’accompagnement se fait bénévolement.

Et puis, les rencontres se déroulent sur une base régulière et peuvent perdurer dans le temps. Il n’y a pas d’objectifs précis ni de résultats mesurables attendus. Le mentorat permet le transfert d’expérience, le développement plus rapide des compétences et l’amélioration de la compréhension du rôle professionnel.

Bien sûr, le tout se déroule en toute confidentialité, ce qui contribue au développement d’une relation privilégiée entre deux personnes œuvrant habituellement dans le même domaine. Et afin que le mentoré se sente totalement libre de s’exprimer, il est préférable qu’il n’y ait pas de lien hiérarchique entre lui et son mentor.

Or, on pourrait comparer un mentor à un vieux loup de mer qui montre au jeune pêcheur comment pêcher… Les anciens qui transmettent leurs savoirs aux plus jeunes…15481248_s

D’un autre côté ,le coach est un professionnel qui a reçu une formation rigoureuse dans un établissement reconnu par l’International Coaching Federation. Le coaching est une approche structurée, qui se réalise selon un contrat bien défini et qui vise l’atteinte d’un objectif souhaité par le coaché.

En fait, le coaching permet au coaché d’utiliser pleinement son potentiel pour passer à l’action et réaliser plus rapidement son ou ses objectifs professionnels. La prémisse est que le coaché est l’expert et possède déjà en lui toutes les solutions pour réussir. C’est pourquoi le coach n’a pas besoin d’être expérimenté dans le domaine du coaché.

Bien sûr, tout comme pour le mentorat, une relation privilégiée s’installe entre le coach et le coaché, ce qui permet une ouverture d’esprit et amène le coaché à s’exprimer librement pour envisager toutes les possibilités, même les plus inimaginables. La confidentialité est de mise.

Et bien qu’un gestionnaire ne puisse jouer le rôle d’un coach professionnel, il peut s’inspirer du coaching pour utiliser pleinement le potentiel de son équipe. C’est une nouvelle approche en gestion qui est de plus en plus demandée de nos jours par les grandes entreprises.

Puis, l’accompagnement en coaching prend généralement une dizaine de rencontres et se termine lorsque le coaché a finalement atteint l’objectif fixé en début de mandat. C’est un service payant et les tarifs varient selon l’expérience du coach professionnel.

En fait, on pourrait comparer un coach à un capitaine de bateau qui guide le navire du pêcheur pour lui permettre de naviguer là où ce dernier pourra pêcher les plus beaux et les plus gros poissons. Il a le savoir et l’assurance pour bien diriger son navire et permettre au pêcheur de réaliser sa mission.12501509_s

Alors, avez-vous besoin d’un vieux loup de mer ou d’un capitaine de navire?

Quoi qu’il en soit, voici quelques liens intéressants à consulter pour en savoir plus sur le coaching et le mentorat.

Coaching : 

http://www.icfquebec.org/

http://www.mozaikquebec.com/

http://www.coaching.qc.ca/

http://convivium.com/coachtraining/?lang=fr
Le guide du coaching À lire : Le guide du coaching, de John Whitmore.

Mentorat:

http://www.mentoratquebec.org/

http://www.entrepreneurship.qc.ca/mentorat-pour-entrepreneurs

http://sagequebec.org/

Si vous avez des commentaires ou des questions, je vous invite à communiquer avec moi en m’écrivant à partir de la page «Contactez-moi». C’est avec plaisir que je citerai vos commentaires ou que je répondrai à vos questions dans mes prochains articles.

Sur ce, je vous souhaite une excellente semaine et surtout, bonne pêche!

Marlène



ACTIVE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Facebook
Twitter
LinkedIn